Serre géodésique _ Montages

Ahahahah… C’est le grand jour!! Nous montons notre serre géodésique, après ces quelques semaines excitantes de menuiserie à fabriquer le fameux « icosaèdre »!

C’est sincèrement une grande fierté et un grand plaisir de construire de ses mains. Le(s) montage(s) de la structure s’est(se sont) fait(s) avec quelques ami(e)s avec qui nous avons partagé de super moments!

Alors oui, effectivement, il y a un pseudo « s » à montage…

Il y a eu donc 2 montages! Quelques erreurs et/ou sous-estimations avaient été faites au premier montage ce qui nécessitait quelques ajustements, c’est pourquoi nous avons pris la décision de démonter. Ce fut d’ailleurs assez épique pour ceux qui étaient là (Merci Mans et Alex) car nous avons bravé de jolies trombes d’eau! Les grandes lignes sont abordées ci-dessous et si vous voulez plus de détails n’hésitez pas à nous contacter et/ou à venir nous voir en passant.

 

  • Montage n°1

Déroulement des opérations

Temps de montage : 10h à 3 personnes.

(Temps de démontage : 2h à 3 personnes.)

montage-1

 

Observations : Un grand nombre de manchons métalliques s’est désolidarisé des montants en bois.

p1200895

Solutions envisagées pour le montage n°2 :

  • Fixer précisément la base de la structure au sol afin de garantir un diamètre de cercle exactement identique en tous points du cercle. (Cela évite notamment que le dôme « s’ouvre » vers l’extérieur et donc allonge la longueur des arêtes. Cela s’explique par le fait qu’ayant choisi une forme icosaédrique et opté pour l’option 3/8ème, la base n’est pas perpendiculaire au sol)
  • Relever certains montants de la base par rapport au sol (Pour ceux et celles qui ont étudié de plus près la structure, vous aurez croisé l’information que lorsqu’on coupe au 3/8ème de l’icosaèdre, la « coupe » n’est pas plane. Certains conseillent de rallonger certains montants ce que je n’ai pas fait.)
  • Dans le cas où cela le nécessiterait, les manchons métalliques seront solidarisés aux montants en bois grâce à une vis.

 

  • Montage n°2

Déroulement des opérations

Temps de montage : 9h à 3 personnes.

montage-2

Observations : La ceinture « solidarisante » au sol a été d’une grande importance mais l’un des facteurs clés que nous avons sous-estimé au premier montage, c’est la pose de cales pour surélever certains montants ce qui nous a fait gagner de précieux centimètres ! Il a néanmoins fallu percer et visser certains manchons métalliques afin de les solidariser aux poutres en bois. Avec le recul, je pense qu’il est envisageable de réfléchir à leur « solidarisation » dès le début. Cela dit, je repense à la possibilité d’orienter les arêtes du dôme au fur et à mesure que nous montions. En effet, l’inclinaison des poteaux en bois est toujours différente, il a été appréciable de modifier cet élément tout du long.

 

A suivre… La couverture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *